« Retour aux actualités

La dispersion des cendres

22/10/2016

Vous souhaitez respecter les dernières volontés d'un proche qui a choisi l'incinération. Il aurait aimé que ces cendres soient dispersées dans un lieu cher à son cœur. Quels sont vos droits en matière de  dispersion de ces cendres ?

 

Sachez qu'il est tout à fait possible de procéder à la dispersion des cendres d'un défunt après son incinération. Cependant, cette opération est soumise à la loi du 19 décembre 2008, relative à la législation funéraire. La dispersion des cendres peut avoir lieu en pleine nature, par voie aérienne ou dans la mer. Cependant, il est strictement interdit de disperser les cendres sur la voie publique, dans les fleuves et les rivières. Quel que soit l'endroit choisi pour procéder à la dispersion des cendres, une déclaration doit être faite à la mairie de la commune concernée. Vous obtiendrez alors l'autorisation ou le refus de la dispersion des cendres à l'endroit choisi. La dispersion des cendres sera inscrite sur un registre municipal. Figureront sur ce registre l'identité du défunt, la date et le lieu de la dispersion des cendres.

 

Suite à l'incinération d'un proche, vous pourrez ainsi respecter les dernières volontés du défunt en procédant à la dispersion de ces cendres à l'endroit de son choix.