« Retour aux actualités

Le choix d'une urne funéraire

Le choix d'une urne funéraire

30/07/2018

Dans le cadre d'une inhumation, il vous faudra choisir une urne funéraire, également appelée urne cinéraire. Cette urne funéraire conservera les cendres du défunt.

 

Après l'inhumation du corps du défunt, les cendres sont recueillies dans une urne funéraire. Celle-ci doit comporter une plaque où sont gravés l'identité du défunt, ses dates de naissance et de décès, le nom et le lieu du crématorium où les funérailles ont eu lieu. L'urne funéraire est remise à l'organisateur des obsèques après la crémation. La loi du 19 décembre 2008 interdit aux familles de conserver les urnes funéraires à leur domicile. Il existe deux types d'urnes funéraires, les urnes non dégradables et les urnes biodégradables. Leur choix se fera en fonction de sa destination. En effet, les urnes funéraires non dégradables sont préférées en cas d'inhumation dans un jardin des tombes cinéraires, dans une concession bâtie ou en pleine terre ou si celle-ci doit être scellée sur un monument funéraire familial. En cas d'immersion en mer, il est obligatoire d'utiliser des urnes funéraires biodégradables. En cas de dispersion des cendres, libre à vous de choisir l'urne funéraire de votre choix. Quelle que soit la destination de l'urne, une demande doit être faite en mairie.

 

Les crématoriums proposent de conserver les urnes funéraires pendant une année le temps à la famille de prendre la décision quant à la destination des cendres du défunt. Roc Eclerc Troyes vous conseille dans le choix de votre urne funéraire.