« Retour aux actualités

Les obsèques selon les religions

30/07/2018

Quelle que soit notre religion, les obsèques sont un événement important pour rendre hommage au défunt, l'accompagner dans son dernier voyage et faire son deuil. Cependant, les rites diffèrent d'une religion à l'autre. En France, bien que ce pays soit d'origine catholique, nous dénombrons deux autres religions principales : le judaïsme et l'islam. Ceci étant dû à l'immigration et à la mondialisation. Les entreprises de pompes funèbres se sont alors adaptées et organisent les obsèques selon les religions.

 

1. Les obsèques selon la religion catholique

Les obsèques catholiques restent, à l'heure actuelle, le type d'obsèques le plus répandu en France. Malgré le fait que cette pratique soit de moins en moins courante, il est de tradition d'organiser une veillée funéraire après un décès. La cérémonie se déroule dans une église où une messe est célébrée en hommage au défunt. Des cierges disposés de chaque côté du cercueil seront allumés par des membres de la famille. Des textes religieux, choisis par la famille, seront lus par le prêtre et des chants agrémenteront la cérémonie des obsèques. À l'issu de la cérémonie, le prêtre invitera tous les proches du défunt à bénir le corps. L'inhumation aura lieu au cimetière en comité plus restreint, où la famille témoignera son affection au défunt. La crémation est acceptée dans la religion catholique depuis un demi-siècle, même si l'inhumation reste la pratique la plus répandue.

 

2. Les obsèques selon la religion juive

Les obsèques juives privilégient la simplicité et la sobriété. Il est très important dans cette religion, que le corps du défunt ne soit pas touché avant que l'âme n'est quittée son corps. Ce n'est qu'à partir de ce moment que la devise d'Israël sera récitée, et que le fils du défunt lui fermera les yeux et la bouche. La toilette "Tahara" est effectuée par les membres de la "Hévra Kadicha" du même sexe que le défunt. Le corps sera ensuite vêtu d'une toile blanche. Le corps, allongé sur le sol, une bougie près de son visage, est ensuite constamment veillé jusqu'à son inhumation. Les 7 proches parents se doivent de déchirer leurs vêtements à hauteur de leur cœur, après avoir récité la bénédiction. La cérémonie de mise en terre est simple, sans fleur. Le Tsidouk Hadin est lu pendant la descente en terre du cercueil. Il est ensuite de coutume dans la religion juive d'effectuer un lavage des mains après les obsèques, sans les sécher. La religion juive interdit la pratique de la crémation.

 

3. Les obsèques selon la religion musulmane

Les obsèques, dans la religion musulmane, doivent avoir lieu dans les plus brefs délais. La toilette purificatrice est réalisée selon un rituel particulier. Le corps du défunt doit être placé tête vers la Mecque puis lavé et essuyé trois fois, pour ensuite être enveloppé dans trois pièces d'étoffe blanche non cousue. Ce rituel est réalisé pour 4 personnes du même sexe, exception faite du conjoint. Lors de la mise en bière, le corps du défunt est couché sur le côté droit. Son visage doit être placé dans la direction de la Mecque. La cérémonie des obsèques à la Mecque n'est pas obligatoire. En France, l'inhumation est pratiquée en présence des hommes et des femmes. Après la descente du cercueil, les hommes jettent des pelletés de terre sur celui-ci. La religion musulmane interdit également la pratique de la crémation.

 

Les entreprises de pompes funèbres prévoient les obsèques selon les différentes religions. À vos côtés pour vous soutenir et vous conseiller, elles s'adaptent au rituel de chacun. Les obsèques religieuses sont le plus souvent demandées, mais il existe également des obsèques civiles pour les personnes athées. ROC ECLERC TROYES organise vos obsèques dans le respect de votre religion.